IT | EN | ES | FR | PT

News

News - Entre musique et art, une soirée pour les délégués au Palais du Latran

Entre musique et art, une soirée pour les délégués au Palais du Latran

24/06/2022

Entre musique et art, une soirée pour les délégués au Palais du Latran

Les notes de Mozart, la symphonie de Schubert et la cour intérieure du palais du Latran dans un décor lumineux sans précédent. C'est dans ce cadre que s'est déroulé le concert de musique classique "The Joy of Music", hier soir, 23 juin, dans la maison de l'évêque de Rome. Interprété par le Form-Orchestra Filarmonica Marchigiana, orchestre résident du festival d'opéra de Macerata, le concert, dont l'entrée est gratuite, a été promu par le diocèse de Rome pour les délégués des conférences épiscopales de différents pays venus à Rome à l'occasion de la Xeme rencontre mondiale des familles.

Outre les émotions transmises par la musique et la voix de la soprano Francesca Benitez, qui a interprété le motet "Exsultate, jubilate" composé par Wolfgang Amadeus Mozart en 1773, les participants se sont vus proposer des visites guidées de la basilique Saint-Jean de Latran et du palais du Latran, ancienne résidence des papes, exceptionnellement ouvertes jusqu'à 23 heures. L'orchestre a également interprété le "Divertimento n° 1" de Mozart, également composé en 1772, alors que le compositeur n'avait que 16 ans, et la "Symphonie n° 5" de Franz Schubert. Le Cardinal Vicaire Angelo De Donatis et le Secrétaire Général du Vicariat, Monseigneur Pierangelo Pedretti, ont également applaudi le concert.

Dirigé par le premier violon Alessandro Cervo, le concert a été présenté par Eleonora Daniele, présentatrice de la RAI, et Andreas Thonhauser, de la chaîne américaine Ewtn, celle-là même qui, en collaboration avec le Bureau de communication sociale du diocèse, a organisé l'exposition photographique sur la famille installée dans la cour intérieure du palais du Latran.

"Nous ne pouvions pas ne pas accepter une invitation aussi prestigieuse", a commenté Paolo Pinamonti, directeur artistique du Macerata Opera Festival (Mof). Dans un moment historique aussi particulier, où les difficultés qui accompagnent la vie quotidienne des familles sont nombreuses, ajoute Pinamonti, il est important de créer ces moments de réflexion sur la famille. Pour le directeur artistique de la Mof, les analogies entre la famille et la musique sont nombreuses. La famille orchestrale, explique-t-il, pour faire de la musique, elle doit partager des émotions et en même temps être capable de dialoguer et d'écouter. Tout comme cela se passe entre les murs de la maison".