IT | EN | ES | FR | PT

News

News - Le catéchuménat du mariage, un modèle à exporter

Le catéchuménat du mariage, un modèle à exporter

24/06/2022

Le catéchuménat du mariage, un modèle à exporter

Renouveler la préparation au mariage des générations suivantes, en considérant le mariage non pas comme un point d'arrivée, mais comme une étape sur un chemin. Ce sont les objectifs des "Itinéraires catéchuménaux pour la vie conjugale". Orientations pastorales pour les Églises particulières", un précieux document que le Saint-Père confie aux pasteurs et aux laïcs qui travaillent dans la pastorale familiale, présenté par Gabriella Gambino, sous-secrétaire du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, avec son mari Giovanni Nuzzi, lors de la conférence de l'après-midi du vendredi 24 juin, deuxième jour du Congrès de théologie pastorale de la Dixième Rencontre mondiale des familles.

"Ce n'est pas un cours tout fait que nous présentons", a expliqué Gabriella Gambino, "mais un outil de réflexion pastorale qui, à partir de quelques principes généraux, entend être une aide pour les Églises particulières, afin qu'elles puissent préparer leur chemin, dans le sillage des suggestions du Saint-Père, selon les possibilités et les caractéristiques pastorales de chaque lieu". L'objectif à atteindre est clairement défini : "Nous devons viser à modifier progressivement l'approche de la pastorale des vocations, afin qu'elle envisage aussi explicitement le mariage, parallèlement à la vie consacrée". Un catéchuménat est donc nécessaire, "un chemin d'accueil", ont souligné les intervenants, "par une communauté qui sait vous accompagner, vous garder et vous encourager". Le mariage est en effet une vocation et, par conséquent, "exige un discernement", ont-ils expliqué. De ce point de vue, la célébration du rite du mariage n'est en aucun cas un point d'arrivée, mais le début d'une vie conjugale, dans laquelle le mari et la femme acquerront une identité chrétienne renouvelée, comme cela se produit pour les prêtres et les religieux".

Un tel cours se déroule déjà dans le diocèse de Rome, comme l'a expliqué Don Fabio Rosini, directeur de la pastorale diocésaine des vocations, avec Angelo Carfì et Elisa Tinti. "Depuis 2012, nous avons constitué l'équipe de discernement vocationnel du diocèse de Rome, expliquent-ils, et à ce titre, depuis dix ans, nous avons proposé un double parcours de préparation au sacrement du mariage : un parcours de préparation à distance et un parcours de préparation rapprochée au sacrement. Plusieurs centaines de couples fiancés ont bénéficié de ces cours". Le catéchuménat matrimonial ne doit pas être conçu "comme un cours "instructif" composé de belles choses à comprendre", ont-ils répété, "sinon nous échouerons dans notre mission de donner corps à la formation du mariage". Il faut plutôt revenir à la première sensibilité chrétienne, celle des premiers siècles, celle qui a généré le catéchuménat baptismal, qui impliquait un "parcours pratique, expérientiel, liturgique".

Dans la soirée, les délégués des Conférences épiscopales se sont ensuite rendus dans différentes paroisses romaines, pour y poursuivre les travaux du Congrès, rencontrer des familles romaines et vivre des moments conviviaux.